Avant de s’offusquer et dire « en quoi ça nous concerne, a3oudou bilahe on est au Maroc, un pays islamiste islamique » (excusez l’erreur, on peut facilement se méprendre en lisant les commentaires de certains membres d’un certain parti suite à l’assassinat de l’ambassadeur russe en Turquie), revenons à nos moutons comme dirait Mme Tazi™… avant de s’offusquer je me permets de vous rappeler qu’il suffit de jeter un coup d’œil à Google Trends ou au leaks de Ashley Madison ou Brazzers pour comprendre qu’il y a assez de personnes concernés ici au Maroc.

hypocrisy

Les faits

Un site web porno à été piraté et ça base de données à été mis en ligne, le site est spécialisé en ce qui est communément appelé « Upskirt » et qui est le fait de prendre des photos et vidéos sous les jupes des passantes, personnellement je n’ai aucun problème avec les gens qui regardent des trucs bizarres mais là ce sont des agressions contre des femmes non consentantes, puis leurs photos et vidéos sont postés sur un site avec des membres à la santé mentale douteuse ce qui met les victimes encore plus en danger.

En plus ce site à l’activité suspecte était payant et proposait un abonnement mensuel à 19,90$, et contenait des photos et vidéos provenant du monde entier.

Le leak

Le leak contenait les détails des comptes d’à peu près 180000 utilisateurs,  les détails sont:

  • Nom d’utilisateur (pseudo)
  • Adresse email
  • Mot de passe en claire (Non chiffrés…)
  • Historique des adresses IP utilisées

Parmi les utilisateurs plusieurs comptes GOV ont été découvert, et comme vous le devinez et surtout avec l’historique des adresses IP utilisées disponible: les emmerdes des utilisateurs de ce site ne font que commencer.

Comment le site à t-il était « piraté »?

D’après les informations disponibles c’est encore une erreur de configuration de serveur de base de données comme pour l’incident de Hello Kitty.

Laisser un commentaire